Skip to content
2011/01/12 / vpourchet

PlateSpin Migrate: Nettoyage des WorkLoads post-migration

NOTE : Cette liste de compatibilité provient du site officiel de Novell, éditeur de la solution PlateSpin Migrate.

Voici une liste des opérations de nettoyage à réaliser sur les WorkLoads Windows et Linux post-migration.

 

WorkLoads Windows

Composant

Cas d’utilisation

Instructions

Transfert par blocs

Migration unique (Déplacer)

Redémarrez le workload source pour supprimer le pilote.

Migration (Copier)

Utilisez l’applet Ajout/Suppression de programmes de Windows (exécutez le fichierappwiz.cpl) et supprimez le composant. Selon la source, vous pouvez disposer de l’une des versions suivantes :

 

– SteelEye Data Replication pour Windows v6 Update2

-SteelEye DataKeeper pour Windows v7

 

Redémarrez la machine.

Transfert par fichier

Toutes migrations

Au niveau racine de chaque volume migré, supprimez tous les fichiers nommés PlateSpinCatalog*.dat.

Découverte de WorkLoad

Toutes migrations

Dans la vue Serveurs, annulez la découverte de la source (cliquez avec le bouton droit, puis sélectionnez Annuler la découverte).

Dans le répertoire Windows du workload source :

 

  • Supprimez tous les fichiers nommés machinediscovery*.
  • Supprimez le sous-répertoire nommé platespin

Logiciel Contrôleur

Toutes migrations

Dans la vue Serveurs, annulez la découverte de la source (cliquez avec le bouton droit, puis sélectionnez Annuler la découverte).

Ouvrez une invite de commande et remplacez le répertoire actuel par :

 

  • \Program Files\platespin* (systèmes 32 bits)
  • \Program Files (x86)\platespin (systèmes 64 bits)

     

Exécutez la commande suivante :

 

ofxcontroller.exe /uninstall

 

Supprimez le répertoire platespin*.

WorkLoads Linux

Composant

Cas d’utilisation

Instructions

Logiciel Contrôleur

Migration hors ligne

Dans le système de fichiers du workload source, sous /boot, supprimez le répertoire ofx et son contenu.

Toutes les migrations à chaud

Détruisez les processus suivants :

 

  • pkill -9 ofxcontrollerd
  • pkill -9 ofxjobexec

     

Supprimez le paquetage RPM du contrôleur OFX :

 

  • rpm -e ofxcontrollerd

     

Dans le système de fichiers du workload source, supprimez le répertoire /usr/lib/ofx et son contenu.

Transfert par blocs

Toutes migrations par bloc

Dans le système de fichiers du workload source :

Sous /lib/modules/version_kernel, supprimez le répertoire platespin et son contenu.

 

Sous /etc, supprimez le fichier blkwatch.conf.

Sous /sbin, supprimez les fichiers suivants :

  • bmaputil
  • blkconfig

     

À la racine de chaque volume migré, supprimez le fichier .blocks_bitmap correspondant.

Instantanés du gestionnaire de volumes logiques (LVM)

Migrations par bloc à l’aide d’instantanés LVM

Dans la vue Tâches, générez un rapport de tâche pour la tâche qui a échoué, puis prenez note du nom de l’instantané.

 

Supprimez le périphérique d’instantané à l’aide de la commande suivante :

 

  • lvremove nom_instantané

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :