Skip to content
2010/09/06 / vpourchet

Cisco Nexus 1000V : Installation du VSM.

Installation du VSM

 

    Voyons maintenant la procédure de déploiement et d’installation de l’appliance virtuelle Nexus 1000V. Cette appliance se présente sous la forme d’un template OVF à déployer. Deux composants sont présents : le module VEM et le module VSM (évoqués au début de ce document). La première étape consiste à déployer le module VSM, qui va gérer les modules VEM sur chaque hôte ESX/ESXi.

    La première étape consiste à créer les trois groupes de ports suivants :

  • Le groupe de ports dédié aux fonctionnalités de contrôle.
  • Le groupe de ports dédié au management.
  • Le groupe de ports dédié aux paquets.

La procédure de création d’un groupe de ports est la suivante.

Commençons par nous rendre sur notre hôte ESX/ESXi qui va héberger le VSM. Rendons nous dans l’onglet ‘Configuration‘ puis dans la rubrique ‘Networking‘. 

    La configuration
réseau de notre hôte s’affiche. Nous cliquons ensuite sur ‘Properties‘ au niveau du vSwitch0.

    Nous cliquons ensuite sur le bouton ‘Add‘.

    Nous choisissons l’option ‘Virtual Machine’ car le VSM correspond à une machine virtuelle. Puis nous cliquons sur ‘Next‘.

    Nous allons commencer par créer le groupe de ports dédié aux fonctionnalités de contrôle, nous lui donnerons le nom ‘NXUS1KV-CTRL‘, puis nous cliquons sur ‘Next‘.

    Nous terminons la création du groupe de ports en cliquant sur ‘Finish‘.

    Nous répétons la procédure de création d’un groupe de ports ci-dessus pour créer les deux autres groupes de ports :

  • NXUS1KV-MGMT
  • NXUS1KV-PCKT

    Voici nos trois groupes de ports créés. Nous cliquons sur ‘Close‘.

    Les groupes de ports ont correctement étés ajoutés.

    Nous allons maintenant déployer le template OVF du VSM. Nous sélectionnons notre hôte
ESX/ESXi dans l’inventaire du vSphere Client, puis nous cliquons sur ‘File‘ puis ‘Deploy OVF Template‘.

    Nous sélectionnons l’option ‘Deploy From File‘ puis cliquons sur ‘Browse‘ pour parcourir le disque dur à la recherche du fichier .OVF.

    Une fois le fichier trouvé (nexus-1000v.4.0.4.SV1.3.OVF dans le dossier VSM), nous cliquons sur ‘Next‘.

    Nous cliquons sur ‘Next‘. Notons au passage que la taille du template sur le disque sera approximativement de 3Go.

    Nous cliquons sur le bouton ‘Accept‘ pour accepter les termes de la licence utilisateur final puis cliquons sur ‘Next‘.

    Nous donnons le nom suivant à notre VSM : NXUS1KV-VSM-PRIM. Puis cliquons sur ‘Next‘.

    Nous choisissons ensuite le datastore sur lequel notre VSM s’installera puis cliquons sur ‘Next‘.

    Nous attribuons maintenant les différents groupes de ports crées en début d’installation. Il est important
de
ne pas se tromper, nous faisons correspondre les groupes de ports dédiés au contrôle, au management et aux paquets aux fonctionnalités de contrôle, de management et de paquets. Puis nous cliquons sur ‘Next‘.

    Nous cliquons sur ‘Finish‘ pour démarrer le déploiement de notre template OVF.

    La tâche de déploiement est lancée.

    Puis se termine avec succès.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :